Ironman Vichy – 27 août

« They are Ironmen… » Nos 3 valeureux guerriers ont passé avec succès l’examen Ironman lors de l’épreuve de Vichy, et ce malgré les embûches qui leur étaient semées (une natation sans combinaison et une température de plus de 30° à l’ombre…). Ils finissent tous les 3 en moins de 12h, avec notamment un marathon en 3h14′, soit le 19ème temps CAP pour Arnaud. Costaud !

Le retour de Ludovic :

« Pour la deuxième fois en 3 ans en Octobre 2017 je décide de repartir pour une préparation sur la distance Ironman, la première s’étant arrêtée a 3 semaines du terme par une fracture de fatigue du col du fémur, ça a le mérite de forger un mental et de revoir beaucoup de choses autour de cette préparation exigeante.

Conditions de course particulières car la température de l’eau de L’Allier est à 25,2° et celle de l’air à 32° C, 2 paramètres qui vont sensiblement modifier les stratégies de la course.

Dimanche matin après une courte nuit j’arrive avec Arnaud a 6h au parc a vélos et nous retrouvons Marc puisque nous sommes positionnés ensemble dans ce parc bien garni 1400 triathlètes.

Je suis serein car j’ai suivi une très bonne préparation sans pépin et j’ai faim.

Nous décidons pour le départ en Rolling start de partir tous les 3 sur la même ligne, 7h04 c’est a nous je pose aussitôt ma nage sans combi et sort en 38mn sur la première boucle, je repars après un coucou rapide pour les 1900 derniers mètres avec un temps en natation de 1h17 je ne suis absolument pas émoussé et file me changer pour ensuite enfourcher le vélo et ses deux boucles de 90kms, j’effectue la T1 en 5mn24. Au bout de 20kms petit problème gastrique qui m’oblige a m’arrêter 5mn, soulagé je repars et 20kms plus loin je me fait rattraper par la patrouille assise sur sa moto l’arbitre me surprend a 8 mètres et pas 12 comme l’exige le règlement pour me coller un carton et un arrêt de 5mn, je ne m’énerve pas et en profite pour souffler, car le rythme est relativement élevé. Je fini ma première boucle malgré tout en 2h45,la deuxième partie se déroule sans problème particulier et fini mon vélo en passant devant mon Fanclub en 5h28 et 59s soit une moyenne de 32,5 je suis relativement content et pas entamé pour attaquer le marathon.

J’effectue ma T2 en 6mn57 les sensations sont bonnes les jambes et le mental sont au beau fixe.

C’est parti et me rappelle les instructions de Dany mon coach « surtout ne saute aucun ravitaillement et si tu dois marcher un moment sur la CAP fait le a ce moment-là, ensuite ne te mets pas dans le rouge et ne dépasse pas 79%de ta FCMAX même si a un moment tu as les jambes », je me cale sur ces instructions et globalement je fais un marathon sans avoir connu de moment compliqué hormis lorsqu’une mobylette avec Arnaud B aux commandes me double au km 8, on échange 3mn seul moment où l’on s’est vu dans cette course et ce seras la seule, je vais boucler mon marathon en 4h08 (5’50 au kilo).

La particularité de Vichy c’est qu’a chaque boucle de CAP(il y en 4) on passe dans le stade d’arrivée et là les personnes du TSC ont mis une ambiance de Ouf et ça a chaque tour. Mon arrivée dans ce stade restera pour moi un moment inoubliable avec ma maman, mes enfants ,ma femme ma petite fille de 2mois la famille Segonds ,la famille Blais ,la famille Jégaden et la famille Delrot qui en arrivant du lieux de leur vacances de Roissy  sont directement venu a Vichy pour nous soutenir il y avait une forte délégation et ça fait chaud au cœur je vous le promet.

Je boucle le tout avec un temps final de 11 :05 :58 ,21e dans ma catégorie, et une 292e place au général, bien sûr que je suis satisfait, bien sûr j’ai beaucoup appris avec avec cette blessure en 2015,maintenant pour une telle épreuve ,il  ne faut rien négligé dans la phase de préparation sans trop en faire mais en effectuant une préparation sérieuse ,j’ai eu un coach sur place qui m’a beaucoup apporté tout au long de cette prépa, et je lui dois beaucoup maintenant repos avant l’entame du nouvelle saison et je profite de ce débriefing de course pour dire aussi qu’a l’issue de la saison je partirais pour de nouvelles aventures au Club de Bouguenais.

On se verra lors de l’AG, mon départ est purement pratique, habitant le Sud Loire j’ai apprécié depuis le début de ma prépa de pouvoir m’entraîner a 5mn de chez moi, j’ai été fier de boucler mon premier Ironman sous les couleurs du TSC et je serais toujours très heureux de vous croiser vous les Triathlètes de Couëron lors des différentes épreuves futures. »

Résultats (3,8km / 180km / 42 km) – 1486 arrivants

Class. Nom Temps Class. Cat. Nat T1 Vélo T2 CAP Club
1 Bruno Clerbout 8h40’32 1 58’37 2’58 4h34’41 3’05 3h01’11  
144 Arnaud Blais 10h19’52 32 1h28’41 5’00 5h27’35 3’58 3h14’38 TSC
293 Ludovic Schroetter 11h05’58 21 1h17’18 5’53 5h28’58 5’50 4h07’59 TSC
546 Marc Jegaden 11h58’05 79 1h18’22 6’54 5h30’36 7’56 4h54’17 TSC

Ludovic, il ne me reste plus qu’à te souhaiter bon vent sous tes nouvelles couleurs et on se recroisera sûrement dans les parcs à vélo.

Lien Permanent pour cet article : https://www.tricoueron.org/tsc/2017/09/ironman-vichy-27-aout/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.