Marathon et semi de Nantes – 22 avril 2018

Sous une chaleur estivale inattendue qui martyrise les corps déjà éprouvés par la distance, de nombreux jaunes et bleus étaient engagés ce week-end.

Sur la distance reine, Stephan, sur le semi, Adrien, Antoine et David.

Yohann et Olivier étaient quand à eux engagés en équipe sur le marathon relais.

Le retour de Stephan :

Retour sur mon premier marathon (le dernier ?!?!), petit cadeau d’anniversaire pour mes 45 ans. Préparation en 8 semaines, l’objectif des 3h30 semblaient raisonnables. Quelques 3000 participants sur la course. Je suis donc le seul représentant jaune et bleu et ça s’est senti tout au long du parcours avec des « Allez Coueron !! » qui venaient d’un peu partout. Ya pas à dire la tenue n’est pas la plus belle mais au moins on nous reconnait ;O) J’en profite pour dire un grand merci à ma famille, à pas mal de potes mais aussi à Tof, Mathieu, Laurent du club pour avoir fait le déplacement, m’avoir encouragés et aussi chambrés mais ça c’est « de bonne guerre ». Un grand merci au président, Arnaud pour ces conseils et ses sms…

Rentrons dans le vif du sujet, la course. Dès l’échauffement les sensations sont bonnes et cela se ressent sur les deux premières heures de course où je tiens facilement le rythme fixé passage au semi en 1h45 pile dans mes temps. Les habitués m’avaient prévenus la course va se jouer à partir du 32ème km. En effet, après une boucle de 8 km avec 100m de dénivelé le parcours enchainait avec 2 fois le tour de l’ile Beaulieu soit 24 km de plat et enfin retour sur la boucle de 8km ; un enchainement de montées descentes pour finir. Et là, comme disait Mathieu Kassovitz dans la haine « jusqu’ici tout va bien… , mais ce qui compte c’est pas la chute mais l’atterrissage » et celui allait intervenir à parti du 35ème km. La première bosse pour arrivée sur le cours St Pierre fait son effet. Premières crampes d’une longue série au quadri jusqu’au 39ème où un bénévole procèdera à un petit étirement dans les règles sur une loque allongée. La fin en pente me permet de finir le marathon en 5’15 sur mon dernier km et sur les « Allez ! » d’une foule bien présente… Me voilà dépucelé. Résultat 3h42 pour une 698ème place. Je passe le retour en marchant de la cité des congrès à médiathèque et le raoul dans la voiture… Un dernier mot pour dire que j’en ai bien plus bavé sur ce type d’effort que sur un half même si mes expériences sont très réduites.

Résultat marathon :

Class. Nom Temps Class. Cat. Club
1 Wilson Kebenei 2h25’10 1 Running 41
703 Stephan Martinez 3h41’59 268 TSC

Résultat semi-marathon :

Class. Nom Temps Class. Cat. Club
1 Emmanuel Elim 1h07’39 1
566 Adrien Zante 1h40’27 321 TSC
861 David Moreau 1h44’41 481 TSC
2380 Antoine Trichard 2h02’38 1000 TSC

Lien Permanent pour cet article : http://www.tricoueron.org/tsc/2018/04/marathon-et-semi-de-nantes-22-avril-2018/

(3 commentaires)

  1. Sans oublier Alan qui court le marathon en 3h….
    Et Nico D qui finit sur la troisième marche du podium en relais avec ses collègues de boulot

  2. Effectivement Alan court en 3h16’33 (181ème). J’ai hésité à en parler dans l’article alors que j’ai suivi la progression sur le live de l’appli Chrono-Courses… (C’est un ancien licencié pour les nouveaux qui se demandent). Pour Nico D., je ne savait pas qu’il courrait (et pour les relais, on a pas les noms des coureurs…).

    N’hésitez pas à remplir le tableau dans le menu Compétition (une fois authentifié) pour indiquer les courses auxquelles vous participez (surtout sur les courses comme celle-ci où on ne retrouve pas les coureurs par club).

  3. Pour ma part, une belle 26ème place en 3h15 avec le relais!
    Bravo aux marathoniens, pas facile avec ses premières chaleurs.
    Yoann

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.